Record du monde DNF à 225m pour Goran Colak !

Goran Colak 225m

Comme vous le savez sûrement déjà, le croate Goran Colak avait fait l’annonce de battre le record du monde en DNF détenu par Dave Mullins avec 218 mètres. Eh bien, comme qui dirait : vini, vidi, vici ! Goran Colak a frappé fort, avec 225 mètres ! Revenons sur la vidéo prise de la performance.

Notre croate favori est réglé comme une horloge : 30 secondes pour parcourir 25 mètres, du début jusqu’à la fin. Sa performance de 225 mètres a été réalisée en 4.30 min, on retombe donc bien sur nos 30 secondes aux 25 mètres. Le nouveau détenteur du record mondial en DNF exécute 2.5 mouvements complets lors de son premier 25m, puis monte progressivement (la majeure partie de la performance est faite avec 3 mouvements aux 25m) jusqu’à 5 mouvements lors du dernier 25m.

Si on regarde le style, c’est bien du Goran Colak : des grosses poussées au mur (il a tout intérêt de par son gabarit et le poids qu’il traîne au cou et à la ceinture, peut-être 8 à 10 kg de plomb….), un style de nage très décontracté au niveau des jambes (pliées, voir relevées) pour consommer le moins possible, de grosses poussées de bras, etc. Un styliste pur aurait beaucoup à dire : manque de gainage, jambes pas tendues et pas alignées, virages pouvant être optimisés, etc. Mais en même temps, il est champion du monde ! Alors les critiques…

On sait que le « bébé » fait environ 9 minutes en statique. Sa performance en DNF a duré exactement 4.30 minutes, soit la moitié de son temps en statique, à un rythme de 30 secondes pour parcourir 25 mètres. Ce qui, en soi, n’est pas très rapide, et est même plutôt lent. Mais c’est sa stratégie, et il sait qu’il fait 9 minutes en statique, et que sa position en DNF après une poussée ressemble beaucoup à du statique (jambes complètements détendues).

Donc, si on adopte le style Goran Colak, mais adapté à nos temps en statique, cela donnerait par exemple :

–          9.00 minutes en statique = 225m en DNF (performances de Goran Colak)

–          6.00 minutes en statique = 150m en DNF

–          5.30 minutes en statique = 137.5m en DNF

–          5.00 minutes en statique = 125m en DNF

–          4.00 minutes en statique = 100m en DNF

–          3.00 minutes en statique = 75m en DNF

Or on sait désormais que quelques apnéistes sont dans les 6.00 minutes en statique, mais réalisent des performances en DNF de 160, 170, voire 180 ou 190 mètres, au lieu de 150 mètres prévus en théorie. Donc sur le papier, la performance de Goran Colak pourrait être encore améliorée ! Il semble que deux types de morphologie existent en DNF :

–          le beau bébé bien grand et un peu lourd, bien chargé avec souvent entre 8 et 10 kg de plomb (cou et ceinture), pour profiter au maximum des poussées et de l’inertie engendrée

–          le gabarit plutôt mince et athlétique, beaucoup plus léger, et chargé avec 2 à 3 kg de plomb (cou uniquement), pour être plus rapide

Pour conclure, qui a tort, qui a raison ? Aucun mon Général ! Encore une fois, l’expérience nous prouve qu’il y a des pratiques excellemment maîtrisées mais très divergentes dans leur stratégie propre. A chacun donc de trouver la voie qui lui correspond le mieux, et une fois trouvée, ne rien lâcher, s’entraîner, s’entraîner, s’entraîner, encore et encore.

Publicités

Stage Team GG COACHING novembre 2013

Team GG Coaching 2013 2014Le week-end dernier a eu lieu le premier stage du team GG Coaching de préparation à la compétition pour la saison 2013-2014, à Villefontaine (38).

Composé de 8 membres (Guillaume Bussière, Maxime Pature, Xavier Delpit, Vanessa Perret, Benjamin Girardot, Olivier Azzopardi, Christophe Coindy, Nicolas Fougerousse), le team GG Coaching, créé et encadré par Jérôme Chapelle, a bien su tirer profit de ces 3 jours intensifs.
D’abord faire connaissance avec l’équipe ou retrouver d’anciens copains, l’ambiance était définitivement excellente pour faire un bon stage !
Au cours de ce stage, nous avons travaillé de la technique en piscine, en DYN et en DNF, du statique aussi, ainsi que de la musculation spécifique, de la course sur piste et même un trail en forêt ! Le tout entrecoupé de gros plats chez Flunch, et de franches rigolades….!

A refaire très vite !

Stage d’apnée à Dahab : ApneaFusion

ApneaFusion Stephane tourreau et Vanessa Perret 1APNEAFUSION est né de la volonté de nos amis Stéphane Tourreau (membre équipe AIDA France depuis 2011, brevet d’Etat éducateur sportif plongée, MEF2, Instructeur AIDA) et Vanessa Perret (membre équipe AIDA France depuis 2013, nageuse, entraîneur natation synchronisée).

Le constat de départ est simple : comment faire lorsqu’on veut progresser en apnée (profondeur et indoor) ? Réponse : participer à des stages spécifiques, en plus de l’entraînement hebdomadaire. Ok. Qui organise des stages en France  ? Quelques apnéistes reconnus, des clubs, souvent en piscine ou en fosse, voire en lac dans une eau à 12 degrés. Et ailleurs dans le monde ? Idem, d’autres stages organisés par de très bons apnéistes également, mais souvent en anglais ou en italien.

Stéphane Tourreau et Vanessa Perret ont eu la bonne idée de créer des stages sur-mesure, en français, dans l’un des plus beaux spots d’apnée au monde : DAHAB en Egypte, sur les bords de la Mer Rouge, dans une eau à 26 degrés en moyenne. L’un des plus beaux spots parce que la Mer Rouge, avec l’océan indien, les Bahamas et la Polynésie est vraiment de toute beauté et qu’on peut y pratiquer une apnée sereine car bien encadrée. Dahab c’est son Blue Hole (avec en prime une arche à 52 mètres), sa piscine, son infrastructure hôtelière, et désormais son club d’apnée : APNEAFUSION.

Lire la suite Stage d’apnée à Dahab : ApneaFusion