Archives du mot-clé goran colak

Championnats du monde d’apnée indoor AIDA 2015 à Belgrade

C’est à Belgrade, en Serbie, que se sont déroulés les Championnats du monde AIDA d’apnée indoor en individuel, du 19 au 28 juin 2015. Apnée Savoie a assuré le direct live !

Retour en vidéo et en musique sur ces Championnats du monde AIDA d’apnée indoor, qui se sont déroulés à Belgrade du 19 au 28 juin 2015. Encore bravo à toute la team AIDA France pour sa participation et ses résultats !

Mise à jour du lundi 29 juin 9H10

Et pour terminer, les résultats de l’équipe de France AIDA indoor 2015 !CDM Belgrade _ résultats

Mise à jour du dimanche 28 juin 17H30

Championnats du monde d’apnée indoor AIDA Belgrade 2015 : les podiums et la cérémonie de clôture

All good things come to an end ! Eh oui, toutes les bonnes choses ont une fin ! Hier soir a donc eu lieu la cérémonie de clôture de ces championnats du monde individuels. Voici les photos des podiums. Et encore bravo à toutes et tous !

Mise à jour du samedi 27 juin 18H10

Championnats du monde d’apnée indoor AIDA Belgrade 2015 :

Ultime journée de ces championnats avec la finale de statique (STA) ! Après la belle journée d’hier, il restait à Béatrice Del Negro, Olivier Azzopardi, Régis Scarone, et Jérôme Chapelle d’assurer de belles performances et des bons cartons tout blancs ! Et le pari a été réussi ! Voyons en détail : Lire la suite Championnats du monde d’apnée indoor AIDA 2015 à Belgrade

Publicités

Record du monde DNF à 225m pour Goran Colak !

Goran Colak 225m

Comme vous le savez sûrement déjà, le croate Goran Colak avait fait l’annonce de battre le record du monde en DNF détenu par Dave Mullins avec 218 mètres. Eh bien, comme qui dirait : vini, vidi, vici ! Goran Colak a frappé fort, avec 225 mètres ! Revenons sur la vidéo prise de la performance.

Notre croate favori est réglé comme une horloge : 30 secondes pour parcourir 25 mètres, du début jusqu’à la fin. Sa performance de 225 mètres a été réalisée en 4.30 min, on retombe donc bien sur nos 30 secondes aux 25 mètres. Le nouveau détenteur du record mondial en DNF exécute 2.5 mouvements complets lors de son premier 25m, puis monte progressivement (la majeure partie de la performance est faite avec 3 mouvements aux 25m) jusqu’à 5 mouvements lors du dernier 25m.

Si on regarde le style, c’est bien du Goran Colak : des grosses poussées au mur (il a tout intérêt de par son gabarit et le poids qu’il traîne au cou et à la ceinture, peut-être 8 à 10 kg de plomb….), un style de nage très décontracté au niveau des jambes (pliées, voir relevées) pour consommer le moins possible, de grosses poussées de bras, etc. Un styliste pur aurait beaucoup à dire : manque de gainage, jambes pas tendues et pas alignées, virages pouvant être optimisés, etc. Mais en même temps, il est champion du monde ! Alors les critiques…

On sait que le « bébé » fait environ 9 minutes en statique. Sa performance en DNF a duré exactement 4.30 minutes, soit la moitié de son temps en statique, à un rythme de 30 secondes pour parcourir 25 mètres. Ce qui, en soi, n’est pas très rapide, et est même plutôt lent. Mais c’est sa stratégie, et il sait qu’il fait 9 minutes en statique, et que sa position en DNF après une poussée ressemble beaucoup à du statique (jambes complètements détendues).

Donc, si on adopte le style Goran Colak, mais adapté à nos temps en statique, cela donnerait par exemple :

–          9.00 minutes en statique = 225m en DNF (performances de Goran Colak)

–          6.00 minutes en statique = 150m en DNF

–          5.30 minutes en statique = 137.5m en DNF

–          5.00 minutes en statique = 125m en DNF

–          4.00 minutes en statique = 100m en DNF

–          3.00 minutes en statique = 75m en DNF

Or on sait désormais que quelques apnéistes sont dans les 6.00 minutes en statique, mais réalisent des performances en DNF de 160, 170, voire 180 ou 190 mètres, au lieu de 150 mètres prévus en théorie. Donc sur le papier, la performance de Goran Colak pourrait être encore améliorée ! Il semble que deux types de morphologie existent en DNF :

–          le beau bébé bien grand et un peu lourd, bien chargé avec souvent entre 8 et 10 kg de plomb (cou et ceinture), pour profiter au maximum des poussées et de l’inertie engendrée

–          le gabarit plutôt mince et athlétique, beaucoup plus léger, et chargé avec 2 à 3 kg de plomb (cou uniquement), pour être plus rapide

Pour conclure, qui a tort, qui a raison ? Aucun mon Général ! Encore une fois, l’expérience nous prouve qu’il y a des pratiques excellemment maîtrisées mais très divergentes dans leur stratégie propre. A chacun donc de trouver la voie qui lui correspond le mieux, et une fois trouvée, ne rien lâcher, s’entraîner, s’entraîner, s’entraîner, encore et encore.

Championnat du Monde 2013 AIDA Indoor Belgrade Serbie

Championnat monde aida belgrade serbie 2013Pendant 10 jours, du 23 au 30 juin 2013, a lieu le Championnat de Monde 2013 AIDA Indoor, à Belgrade en Serbie.

Mise à jour du 29 juin :

Dernier jour de ce championnat du Monde AIDA 2013 avec l’épreuve de statique. Enorme performance pour Natalia Molchanova qui fait 9.02min !! Chez les hommes Goran Colak sort à 8.59min ! Où vont-ils chercher toute cette énergie après cette semaine de folie ??! Voici les résultats de la finale A chez les hommes :

Cetler Robert m POL, 7:56min, DQSP
Čolak Goran m CRO, 8:59min, OK
Molchanov Alexey m RUS,8:33min, OK, NR
Dextegen Ulf m SWE, 8:07min, OK
Goettling Eugen m AUT8;46min, OK
Kaneda Katsumi m JPN, 6:26min, OK
Panagiotakis George m GRE, 8:46min, OK, NR
Sekiya Yosuke m JPN, 7:51min, OK

La finale A féminine :

Dittes Veronika f AUT, 7:44min, Ok
Grezlova Gabriela f CZ, 6:54, OK, NR
Kanno Maki f JPN, 1:05min, DQBO
Kinoshita Sayuru f JPN, 5:53min, OK
Maruyama Sawako f JPN, 6:28min, OK
Molchanova Natalia f RUS, 9:02min, OK, WR
Schildorfer Bernadette f AUT, 6:24min, OK
Trutić Ljubica f SRB, 6:17min, OK

Voici les résultats de la finale B chez les filles :

Dolivet Anne-Claire, FRA, 5:20min, OK
Hirai Misuzu, JPN, 6:11min, OK
Kazankova Marina, RUS, 4:22min, OK
Sikacz Hanna, POL, 5:47min, OK
Simms Lucelle, UK, 5:30min, OK
Turčinović Katarina, CRO, 5:48min, OK
Zharkova Nataliia, UKR, 6:02min, OK, NR

La finale B chez les garçons :

Azzopardi Olivier m FRA, 7;12min, OK
Drzazga Adam m UK, 6:47min, OK
Ioannidis Aris m GRE, 6:40min, OK
Jeranko Samo m SLO, 7:28min, OK
Klier Elmar m AUT, 8:12min, OK
Proquin Nicolas m FRA, 6:45min, OK
Surkov Vladimir m RUS, 6:12min, OK
Trubridge William m NZL, 7:05min, OK

Mise à jour du 28 juin :

Les finales du DYN aujourd’hui, et des scores de folie !! 281 mètres (oui vous avez bien lu !) pour Goran Colak ! Nous sommes à 19 mètres de la barre mythique des 300 mètres. Alexey Molchanov sort à 268 mètres, mais est disqualifié pour cause de ré-immersion de la bouche. Les 2ème et 3ème de la finale A sortent respectivement à 259m et 256m. Et notre Guillaume Bussière national sort à…………259 mètres !! Incroyable….et nouveau record de France !

Sur les 16 performances, pas une seule n’est en-dessous de 200 mètres, mieux, la moyenne est de 242 mètres sur l’ensemble des 16 performances. On a imprimé de nouveaux standards pendant ces championnats du Monde !

Chez les femmes, Natalia Molchanova sort tout bonnement à 234 mètres et s’octroie la première place ! L’italienne Llaria Bonin est juste derrière avec 233 mètres, et Katarina Turnicovic à la 3ème place avec 212 mètres ! Idem, la moyenne des 16 performances s’établit à 192 mètres……..ouaahhhh !

Une journée énorme, demain dernière épreuve, les finales du statique. Après ces résultats, que vont nous réserver nos athlètes ?

Mise à jour du 27 juin :

Nous vivons les derniers jours de la compétition. Aujourd’hui les finales en DNF, demain les finales et DYN, et samedi les finales en STA. C’est parti ! Au classement féminin, la russe Natalia Molchanova pose purement et simplement 182 mètres, énorme performance…. et l’italienne Llaria Bonin termine 4ème avec 156 mètres.

Chez les hommes, décidément Goran Colak domine l’épreuve, et la compétition pour l’instant, avec un splendide 206m ! Alexey Molchanov fait 3ème avec 195m, on vous a dit : du gros, du très gros. Et notre Guillaume Bussière n’est pas en reste, loin de là, puisque pour son premier Championnat du Monde il se classe dans le TOP 5 mondial en DNF avec 188m, devant un certain William Trubridge ! Manuel Laurent termine avec un socre honorable de 125m, même s’il n’est pas très satisfait de sa performance.

Demain, l’épreuve de dynamique, on attend encore du lourd…

Voici la vidéo DNF de la plus haute marche du podium en DNF, Natalia Molchanova :

Et celle de de son équivalent masculin, Goran Colak :

Mise à jour du 25 juin :

Journée qualificative pour l’épreuve de statique aujourd’hui, et voici les résultats. Chez les femmes, l’autrichienne Veronika Dittes tient la tête avec 7.10min. Le podium est aux alentours des 6.30min. La première française est Anne-Claire Dolivet qui nous fait une très belle compétition au global ! Anne-Claire sort à 5.19min et se classe 13ème, donc direction la Finale B ! Notre Vanessa Perret sort à 4.30min. Bravo à toutes !

Chez les hommes, un certain Goran Colak dépasse allègrement les 8 minutes, avec 8.34min en score final. Alexey Molchanof atterit au pied du podium avec 7.43min, le niveau est impressionnant.. Chez nos français, on a de beaux résultats ! Olivier Azzpardi, Nicolas Proquin, Jérôme Chapelle Jacques Barbara et Christophe Bruel terminent respectivement à 6.42min, 6.36min, 6.24min, 5.20min et 5.19min.

Demain, c’est journée de repos………..avant les finales du DNF qui auront lieu le 27.

Mise à jour du 24 juin :

Journée qualificative pour le DYN avec de très très grosses performances ! C’est simple, pour se qualifier pour la finale A, il fallait tourner aux alentours des 230 mètres ! Du beau spectacle…

Chez les hommes, par exemple (liste non exhaustive), Goran Colak fait 250m, Alexey Molchanov 235m, William Trubridge 199m. Nos français Jacques Barbara, Pierre Crubille, Christophe Bruel et Guillaume Bussière sortent respectivement 150m, 185m, 172m et 227m ! Malheureusement Guillaume ne sera présent que sur la finale B car son annonce était de 50m, stratégie…

Chez les femmes, Katalina Turcinovic nous fait un beau 200m, Natalia Molchanova 199m, Llaria Bonin 193m. Nos françaises sortent Anne Maury, Vanessa Perret et Anne-Claire Dolivet sortent respectivement 129m, 136m et 175m. Anne-Claire, comme Guillaume Bussière, sera présente en finale B.

On l’aura donc remarqué, un sacré niveau ! Ce n’est pas pour rien que ça s’appelle un Championnat du Monde…

Demain, les qualifications pour le statique !

Mise à jour du 23 juin :

Aujourd’hui a eu lieu la journée sélective pour le DNF, et déjà un beau cru ! Goran Colak prend la tête avec 182 mètres, Guillaume Bussière fait pour l’instant 2ème avec 179 mètres (! :-), et Alexey Molchanof nous fait un beau 178 mètres !

Bravo Guillaume !

Chez les femmes, les 3 premières places se tiennent aussi dans un mouchoir de poche : l’australienne Amber Bourke fait 148m,  la croate Katarina Turnicovic fait 147m, et la mère d’Alexey Molchanov nous sort un magnifique 145m !

Demain c’est au tour des sélections pour le Dynamique avec palmes.

La compétition est présidée par William Trubridge himself, et assurée par une équipe de 8 passionnés. Les 3 disciplines Indoor sont représentées, à savoir le Dynamique avec palmes (DYN), le Dynamique sans palmes (DNF) et le Statique (STA).

Les qualificatifs pour les finales en DNF se déroulent le 23 juin, ceux pour le DYN sont le 24 juin, puis ceux pour le statique le 25 juin. Le 26 juin est consacré à une journée de repos. Puis viennent les finales les 27, 28 et 29 juin, avec respectivement les épreuves de DNF, DYN et STA. Un sacré programme ! Il va falloir jouer stratégie collective, savoir donner des résultats suffisants pour se qualifier en finale, mais ne pas tout donner non plus pour garder « du jus ».

Ce sont 146 athlètes qui représentent 23 nations, de la Nouvelle-Zélande au Canada, en passant par l’Italie, les USA, la Russie, le Japon, le Venezuela, la Finlande, etc.

Notre pays est fièrement représenté par 15 athlètes, 4 femmes et 11 hommes ! Voici la liste chez les femmes : Vanessa Perret, Anne Maury, Anne-Claire Dolivet, Benedicte Philippon. Chez les hommes : Oliver Azzopardi, Christophe Bruel, Jacques Barbara, Guillaume Bussière, Nicolas Proquin, Pascal Reboul, Jérôme Chapelle, Pierre Crubille, Régis Scarone, Emmanuel Turlin et Manuel Laurent. Du beau monde !

D’autant plus que de grands noms seront également présents dans les pays adverses. pour n’en citer que quelques uns : William Trubridge, Alexei Molchanov, Natalia Molchanova, Llaria Bonin, Goran Colak, etc.

Nous vous tiendrons informés des résultats à venir ces jours…