Archives du mot-clé Luc Le Vaillant

Analyse de lecture du livre « Profondeurs » de Guillaume Néry

Guillaume Néry, "Profondeurs", aux Editions Arthaud.
Guillaume Néry, « Profondeurs », aux Editions Arthaud.

Guillaume Néry vient de publier son premier ouvrage « Profondeurs » aux Editions Arthaud, écrit en collaboration avec le journaliste Luc Le Vaillant.

Avec ce premier livre, Guillaume Néry réussit le pari double et audacieux de faire découvrir le monde de l’apnée profonde à celui ou celle qui ne le connaît pas, tout en venant consolider les acquis de celles et ceux qui pensaient tout connaître sur l’apnée en général, et sur Guillaume en particulier.

Guillaume Néry aurait pu être ce frère jumeau, ce compagnon de cordée ou de bleu profond, ce confident de lectures et de spiritualités, cet athlète avec qui partager les entraînements et les sensations. Cette autobiographie fait du bien, elle ouvre des portes et on en ressort comme grandi, avec le désir de rejoindre Guillaume dans ce bleu qu’il affectionne tant. Sur le style, d’abord très (trop ?) présent sur les premières pages, le journaliste Luc Le Vaillant nous fait plonger dans des métaphores et oxymores qui amusent au début, puis qui finissent par agacer. Heureusement, au fil des pages qui tournent, ce style très personnel s’efface petit à petit pour laisser place à une vraie collaboration d’écriture entre l’apnéiste et le rédacteur. Sur la forme et sur le fond, le schéma global du livre, son chapitrage, est un voyage, un voyage qui part de la surface de l’eau, du zéro, qui nous emmène jusqu’à – 125 mètres, et qui nous ramène à la surface, à son soleil salé. Et comme accrochées telles des plaquettes tout le long de ce câble profond, des dizaines d’apartés, d’anecdotes, de digressions. Un schéma complètement novateur qui change de l’habituelle autobiographie « Je suis né le…….à………. de parents……..et j’ai découvert……..à l’âge de………., etc. ». Comme le dit Herbert Nitsch, Guillaume Néry a le gêne de l’innovation en lui, briser les idées reçues et repousser les limites fait partie de son quotidien. C’est chose faite dans ce livre.

« Je ne suis pas un sportif qui cherche à développer ses muscles pour ses performances. Je suis un mammifère humain qui doit exhumer des capacités qu’il possédait quand il était cousin des mammifères marins. »

Lire la suite Analyse de lecture du livre « Profondeurs » de Guillaume Néry

Publicités