Archives du mot-clé statique

Vice-champions de France 2017 en STA et DYN : Marie Ekstets et Nicolas Fougerousse !

Samedi 13 et dimanche 14 mai 2017 avait lieu le Championnat de France FFESSM 2017 à Montluçon. Marie Ekstets et Nicolas Fougerousse en sont revenus vice-champion de France, respectivement en statique (STA) et en dynamique (DYN).

Encore une fois, les représentants-compétiteurs du CPALB (Club de plongée d’Aix-les-bains) ont frappé fort cette année aux France 2017.

Pour rappel, Nicolas Fougerousse avait obtenu une médaille de bronze au Championnat de France 2014 en dynamique monopalme. Marie Ekstets avait, elle, emporté 3 titres de vice-championne de France en 2016 : en statique, en dynamique sans palme, et au combiné.

Après une saison compliquée pour Nicolas et Marie, les incertitudes sont demeurées présentes jusqu’au dernier moment. La forme physique est une chose, le mental en est une autre. Et c’est lors d’enjeux comme celui-ci que tout se mesure…

Dans la voiture, en route pour Montluçon ! Jérôme Chapelle à gauche, Nicolas Fougerousse à droite, Audrey derrière à gauche, Marie Ekstets derrière à droite !

Marie Ekstets : l’épreuve de statique (STA)

Le samedi matin avait donc lieu l’épreuve de statique (STA). Marie Ekstets passe à 9H00, dans la première série. Coachée par Nicolas durant sa performance, elle parvient à trouver cet état particulier, entre relâchement et envie d’en découdre, tout en restant bien à l’écoute de ses sensations. Les minutes passent, les spasmes arrivent très tôt pour Marie, mais elle lutte, elle gère, elle ne lâche rien. Les 6 minutes passent, elle se rapproche lentement du bord, encore quelques secondes, et elle sort ! 6.18min ! Bravo Marie !

C’est Béatrice Del Negro qui remporte la première place en statique, avec un nouveau record de France fédé de 6.49min. Marie se classe 2ème devant Emilie Vernier et devient ainsi pour la 2ème fois consécutive vice-championne de France en statique.

Marie Ekstets, vice-championne de France 2017 en statique (STA) avec 6.18min !
Le podium du statique : Marie Ekstets en 2, Béatrice Del Negro en 1, Emilie Vernier en 3.

Nicolas Fougerousse : l’épreuve en dynamique (DYN)

Le samedi après-midi a lieu l’épreuve de Dynamique monopalme. Nicolas rentre progressivement dans sa bulle, coaché et rassuré par Jérôme Chapelle (GG Coaching). Il le sait : il va falloir sortir une attitude de guerrier, aller au bout de soi.

Jérôme Chapelle et Nicolas Fougerousse, la complicité entre un coach et son coaché.
Nicolas Fougerousse pendant les 230m en DYN, phase remontante. Crédit photo : François Cètre.

15H36 : top départ. « La technique d’ondulation, les sensations, c’est la dernière, on y va, on lâche rien ». Tels sont les mots qui accompagnent Nicolas durant son voyage dynamique. 50 mètres + virage : envie de respirer, déjà, comme d’habitude. Mais on continue. 75m, ça comment à « piquer » au niveau des cuisses. 100 mètres, virage, on se refait, allez. C’est maintenant, cette longueur est importante. 125m, les jambes sont emplies d’acide lactique, bientôt elles seront un poids mort. Et pourtant, la moitié du voyage est faite, seulement… Virage des 150 mètres, allez, guerrier. Là-bas, ce sont les 200m, on lâche rien. La technique, les sensations. Virage des 200m. Comment ça va ? Quelles sensations ? Allez, go ! On poursuite ! La technique, l’attitude, ne rien lâcher. La première ligne noire, le milieu du bassin, encore quelques ondulations, « ok je sors ». Grosses inspirations, protocole solide. L’attente. Les sourires. Yes, 230.12 mètres ! Record personnel battu de 10m par rapport aux 220m des Championnats du monde 2015 à Belgrade ! Quel pied ! Voici la vidéo :

Au final, Arthur Guerin-Boeri, le king arthur aux 300 mètres en DYN, prend la 1ère place avec 250m solides. Olivier Elu termine 3ème avec 215m, jouant le combiné des 3 épreuves. Bravo à toutes et tous pour cette belle compétition et courage pour la suite !

Le podium du dynamique. En 2, Nicolas Fougerousse. En 1, Arthur Guérin-Boeri. En 3, Olivier Elu.

Marie : l’épreuve de DNF

Le dimanche matin, Marie Ekstets a finalement rempilé avec la dernière épreuve : le dynamique sans palme (DNF). Elle a envie, elle va aller jusqu’au bout ! Son record personnel est de 139 mètres, mais en ce demande matin 14 mai, son corps lui donnera la possibilité de nager 124m, à moins d’un mètre du podium ! Voici quelques photos sous-marines de François Cètre :

Marie-Ekstets-championnat-france-2017-1Marie-Ekstets-championnat-france-2017-2Marie-Ekstets-championnat-france-2017-3Marie-Ekstets-championnat-france-2017-4Marie-Ekstets-championnat-france-2017-5Marie-Ekstets-championnat-france-2017-6

Un grand bravo !

Les résultats

Source : FFESSM.

Classement Statique

Classement Dynamique

Classement Sans Palme

Classement 16 X 50m

Classement Combiné

Publicités

Séance du 30 avril 2012

Un bon entraînement en statique hier soir, avec un travail en hypoxie que l’ensemble de notre groupe peut faire, puisque chacun s’arrête où il le souhaite. On a donc gardé des temps de récupération fixes (1 minute) mais en augmentant les durées d’apnée (de 30 secondes à 6 minutes, avec des paliers de 30 secondes).

Ensuite dynamique avec palmes dans le bassin de 25m où on enchaîne des séries. Le petit groupe « Performance » s’est échauffé sur 2 x 25m, puis 2 x 50m. Ensuite 4 x 50m avec 45s de récup, 2 x 75m avec 1.30min de récup, puis grande récup de 6.00min, puis 100m. Puis 4 x 50m avec 1.00 de récup.

Bon 1er mai à tous !

Séance du 31 janvier 2011

Nous sommes revenus à ces chiffres un peu plus normaux : huit participants ce soir.

D’abord de l’apnée statique :

– 10 secondes d’apnée expiratoire, 1.30 de récupération, 20 secondes d’apnée expiratoire, 1.30 de récupération, 30 secondes d’apnée expiratoire, 1.30 de récupération, 40 secondes d’apnée expiratoire, 1.30 de récupération.

– 2 min d’apnée, 2 min de respiration, 2 min d’apnée, 1.45 min de respiration, 2 min d’apnée, 1.30 min de respiration, 2 min d’apnée, 1.15 min de respiration, 2 min d’apnée, 1.00 min de respiration, 2 min d’apnée, 0.45 min de respiration.

– une belle performance de Fabien avec 4.45 min !

Puis apnée dynamique dans le bassin de 25 mètres :

– 4 longueurs d’échauffement

– apnée sur 25 mètres, avec une multiplication (à deux chiffres !) à faire au fond de la piscine à la moitié du bassin. Le but étant de ne pas penser à l’apnée, et aussi de revisiter notre calcul mental dans des conditions assez inhabituelles !

– 4 x 25 mètres avec 1 min de récupération entre les longueurs.

Encore une bonne petite séance ! Et un lien intéressant : Pierre nous a parlé de “phosphénisme” pour aider les apnées statiques. Toutes les infos sont ici : http://www.phosphenisme.com/

Merci Pierrot !

Séance du 24 janvier 2011

Après l’initiation à Pranayama de la semaine dernière, retour dans les bassins !

D’abord de l’apnée statique :

– 2 min d’apnée, 2 min de respiration, 2 min d’apnée, 1.30 min de respiration, 2 min d’apnée, 1.00 min de respiration, 2 min d’apnée, 0.30 min de respiration

– 1.30 min d’apnée, 1.30 min de respiration, 2 min d’apnée, 1.30 min de respiration, 2.30 min d’apnée, 1.30 min de respiration, 3.00 min d’apnée, 1.30 min de respiration

Puis apnée dynamique dans le bassin de 25 mètres :

– 4 longueurs d’échauffement

– relais par équipe de 3 en épreuve de vitesse (6 x 25 mètres)

– jeu de la cuillère et de la balle de ping-pong (!), le but étant d’arriver à transporter (sous l’eau évidemment) une balle de ping-pong avec une petite cuillère, un exercice de patience pour ne plus penser à son apnée…

Puis pour terminer la soirée, un petit resto bien sympa, ambiance bien conviviale !